Diagnostic termites, pour les biens en zone à risque

Pourquoi ?

Une présence de termites dans une construction est très invasive, et peut rapidement mener à des dégâts considérables sur la solidité du bâti. Les termites se nourrissent de bois, et donc attaquent les poutres, ou les charpentes d’une habitation.

Il existe des zones, en France, qui sont plus concernées que les autres par les termites. Elles sont définies par arrêtés préfectoraux. Du coup, pour une vente immobilière d’un bien de l’une de ces zones, un diagnostic termites va devoir être effectué. Le diagnostiqueur réalise un contrôle visuel des parties accessibles, afin de trouver des signes de présence de termites.

Son rapport devra contenir les parties contrôlées, et ses conclusions. Une présence constatée devra être notifiée à la mairie de la commune où est situé le bien.

Conformité

En raison de la rapidité de prolifération des termites, ce diagnostic, n’est conforme que 6 mois.  

En savoir plus sur nos agences
Le Réseau DIAGIMMO, spécialiste du diagnostic immobilier.